Comment préparer un album avant le mastering LANDR ?

Pour les néophytes, le mastering est l’étape qui suit le mixage. Il consiste à travailler l’assemblage de sons de manière à les rendre très agréables à entendre. Parmi les outils de mastérisation professionnelle, il y a la technologie LANDR. Voici les détails de la préparation avant cette étape finale.

Avant le mastering LANDR d’un album

Masteriser un album revient à le finaliser avec les dernières touches. Avant cette étape, il faudra quelques préparations. Vous devrez notamment ranger les différents morceaux dans l’ordre dans lequel ils seront écoutés. Prévoyez également de travailler les fondus entre les chansons. Cette tâche est à faire en amont du mastering LANDR. En effet, la mastérisation doit davantage se concentrer sur le rendu final avec une vision d’ensemble. Autrement dit, ces détails de raccords devraient être réglés avant cette étape finale.

Travailler le silence entre les morceaux

Le silence entre les morceaux est à mettre en place avant le mastering LANDR. Vous avez plusieurs possibilités pour marquer le passage d’une chanson à l’autre. Vous pouvez également varier les styles entre le blanc, c’est-à-dire le silence simple et les fondus. C’est assez libre du moment que les passages soient bien explicites. Dans tous les cas, il faut que l’auditeur soit agréablement surpris à l’entente des premières notes de la prochaine chanson.

Écouter et réécouter avant de mastériser

L’écoute reste à la base des travaux à faire en studio. Vous devrez écouter attentivement l’album dans son ensemble avant l’étape du mastering LANDR. Puis, prenez le temps de tout réécouter morceau par morceau. Ce sera le moment de détecter les bruits de fond, les sons de clics ou d’autres parasites qui se sont glissés dans le futur album. Si vous avez passé ces étapes, alors votre projet musical est enfin prêt pour être finalisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *